Planetefoot » Générale » Comment parier au bon moment ?

Comment parier au bon moment ?

C’est bien connu, le pari sportif est devenu un divertissement populaire. La plupart des joueurs connectés rejoignent la communauté des parieurs sportifs pour lancer des défis et pour devenir des parieurs professionnels. Il est important de savoir comment parier au bon moment si on veut avoir la chance de réussir son pari. 

A voir aussi : Liverpool et Real Madrid s’affrontent en finale de la LDC

Etre sûr de parier au bon moment 

Le pari sportif est une source de divertissement par excellence. Mais la plupart des parieurs en ligne viennent surtout sur des plateformes de jeu pour gagner de l’argent. Or, il n’est pas si simple de parier au bon moment. Encore faut-il être certain de parier au bon moment. Les bookmakers disposent de plusieurs informations et de grosses bases de données pour aider les joueurs à mieux se lancer sur leurs sites de paris. Ce qui veut dire que les plateformes de paris en ligne n’hésiteront pas à bien ajuster leurs cotes en fonction des mises. 

L’univers des paris sportifs n’est pas certainement figé. Pour les parieurs, certains paris sportifs comportent des difficultés. Il est alors important d’adopter une méthode efficace pour savoir quel est le bon moment pour parier

Lire également : Finale de la Supercoupe de l’UEFA à Helsinki

Parier au bon moment n’est pas facile, c’est une vraie guerre des nerfs pour tous les parieurs. Ils doivent prendre en compte un certain nombre de données. L’objectif est donc de prendre un pari ni trop tôt, ni trop tard. Il faut être sûr de parier au moment idéal pour avoir la chance de remporter une victoire. Toutefois, il faut savoir que le bon moment n’est pas le même pour chaque sport à parier. 

Parier au bon moment : le foot

En foot, il vaut toujours mieux ne pas précipiter. Il faut attendre que toutes les équipes soient au complet pour choisir celle qui lui correspond. Avant de prendre un pari, le 11 de départ a son importance pour l’évolution d’un match. C’est donc sur le 11 de départ que l’on va se concentrer avant de parier. Si on effectue un pari avant de connaître les compositions d’une équipe, on court sans aucun doute à sa perte. On prend par exemple le risque d’un blessé ou bien d’un absent que l’on ne s’y attendait pas. On ne doit pas alors prendre un risque futile ni de se baser sur de fausses informations. Par prudence : 

  • On attend que le match débute pour lancer son pari.
  • On étudie les cotes.
  • On parie sur un match en cours.

Il est aussi conseillé de choisir un bookmaker qui propose un remboursement d’un premier pari perdant. 

Parier au bon moment : le tennis

Source image : pixabay

Pour parier au moment idéal en tennis, la méthode est bien différente de celle du foot, car on change radicalement de domaine. Pour faire un pari sur un match de tennis, il est conseillé de prendre un pari dès sa sortie. De cette manière,  on anticipe son pari puisqu’à ce moment-là, rien n’a encore ajusté en fonction des mises des parieurs. De plus, les risques de blessures à la dernière minute sont faibles. 

Parier au bon moment : le basket 

Parier sur le basket est aussi intéressant et en particulier dès la sortie des paris. Tout comme le tennis, on bénéficie des cotes qui ne sont pas encore ajustées. Avec le basket, on peut facilement savoir à l’avance le calendrier d’une équipe que l’on soutient. On peut aussi deviner à l’avance s’il y aura des blessés importants ou non. Il est important alors de prendre en compte les trois paramètres suivants : 

  • La fatigue.
  • Les blessures.
  • Le calendrier à venir.

Il faut rester réactif sur la prise de pari  et de bien s’informer avant de prendre un pari. Ainsi, quel que soit le sport sur lequel on place ses mises, on ne doit pas parier à l’aveugle. Il est aussi indispensable de suivre de près l’évolution des cotes. 

Source image à la une : pixabay